Auteur : Michel GAROFANO

Choisir son materiel

– Achetez en connaissance de cause l’appareil qui sera adapté à vos besoins.
– Optimisez votre choix en comprenant les caractéristiques d’un boîtier, d’un objectif et d’un flash.
– Savoir lire la fiche technique du produit
– Choisir le bon format du boîtier et du capteur

VENEZ POSER VOS QUESTIONS

MARDI 6 DECEMBRE à partir de 18H
100 Bd Jeanne d’Arc, 13005 Marseille

Accés libre
Adhésion à l’association 3€ annuel

Acteur studio Marseille, acte 1

Mis en place par SB Topmodels, jusqu’au mois de juin 2017, Jean-Yves DAVID MAXIMES (Metteur en scène/formateur) et Antonin KOILSKI (réalisateur/scénariste) dispensent des cours d’acteurs studio à l’Atelier avec pour finalité la réalisation un film. Un dimanche par mois, de 10h à 19h (voir l’agenda) vous pouvez venir apprendre à vous connaitre et vous épanouir face à la caméra. Ce n’est pas si facile…

img_8641
La présentation du stage et des participants

Après la présentation des intervenants et du groupe, sans attendre, on passe à l’échauffement. C’est physique, ça passe de la tête aux pieds, du rire aux larmes en moins de cinq secondes avec des hiiiii et des huuuu. A mon humble avis, devenir acteur c’est exprimer et/ou guérir les maux sans intermédiaire. Prendre le contrôle et canaliser ses émotions.

img_8650
L’échauffement

Quand je dis « sans intermédiaire », ce n’est pas sans média. S’exprimer seul, face à une caméra me semble une épreuve insurmontable. Ca s’apprend et ça libère ceux qui y arrive. En tout cas, c’est l’empathies que j’ai ressentie. Il y a aussi les contraintes techniques qu’il faut respecter, juste pour se rappeler que le monde matériel existe

img_8657
Seule devant la caméra juste devant le repère

Après une pause syndicale entre 13 et 14 heures, la formation reprend.
Une sombre affaire de vol de poulet convoque les participants l’un après l’autre devant un commissaire de police. Comme la loi l’exige, l’interrogatoire et la garde à vue sont filmés…

 

img_8668
Avoues, c’est toi qui à voler le poulet!

 

img_8675
J’ai pas pu voler le poulet mon papa est policier 🙂

 

img_8677
T’aime pas les poulets? Tu dis ça dans un commissariat?

Pour finir la journée, chacun doit raconter une aventure réelle ou imaginée. Le jeu consiste à deviner qui l’invente et qui dit la vérité. Le suspense va duré jusqu’à la fin du visionnage.

img_8689
Mon histoire, c’est du vécue…

Le plus dur de la « thérapie », s’entendre, se voir et s’accepter à l’écran. En plus des commentaires de chacun, il faudra écouter le jugement impartial du réalisateur.

img_8717
Le verdict est donné par le réalisateur

En fin de journée, le stage se termine avec un peu de retard. Tout le monde est bien fatigué, certain ont plusieurs heures de route à parcourir. Dernier tour de table, votre avis sur cette journée? Réponse: 100% bénéfique.

Mon avis de candide: le niveau des participants est très disparate. Ca va de l’acteur confirmé au débutant profane. De l’adolescent aux adultes. De l’ambitieux aux curieux. Enfin bref, ça s’adresse à tout les gens qui ont envie de se mesurer à leur personnalité. Est-ce que je suis capable de me dévoiler sur un écran et voir comment les autres me perçoive? Ici, il n’y a pas de place pour les stars, juste des acteurs humbles qui font du mieux qui peuvent pour transmettre leurs émotions. Faire des sketchs avec différents partenaires renforce l’esprit de groupe. Des amitiés se sont créées.

Vous pouvez intégrer l’équipe à tout moment.
Prochaine session le dimanche 16 octobre de 10h à 19h
Infos et contact sur la page de l’Atelier de la Photo

Bonjour tout le monde !

inauguration

Création du blog de l’Atelier

L’atelier de la Photo est heureux de vous accueillir au 100 boulevard Jeanne d’Arc, 13005 Marseille!

Ce lieu est dédié à la photo et aux arts en général. On y parle technique, pratique, plastique, artistique. C’est un lieu d’échange, de convivialité et de rencontres entre amateurs et/ou professionnels. Ouvert à tous dans le seul but de partager, progresser, s’améliorer, tester, rigoler. A votre disposition:

  • Une galerie, « La 15:12 » (30m de mur)
  • Un forum, « Le Temps de Pause » (buvette associative)
  • Deux studios (dont 1 en lumière du jour, tungsten ou flash)
  • Un coin make-up (poste pour coiffure et maquillage)
  • Une salle de formation (6 postes)
  • Une salle de projection (20 places)

IMG_8169

 

IMG_8166

IMG_8163

En espérant vous y croiser…

Location studios

A votre disposition 2 espaces avec accessoires

Studio jour

MIG_2994-Modifier
MIG_2960

Surface: 43m2 – Largeur: 5,80m – Profondeur: 7,50m – Hauteur: 2,50m

Au 1er étage, surfaces vitrés orienté est/ouest.

1h/40€ – 2h /60€ – 4h/75€ – 8h/125€

1h/30€ – 2h /45€ – 4h/60€ – 8h/95€
inclus: réflecteurs et lumières artificielles

Je réserve maintenant…

Voir la disponibilité…

Studio flash

IMG_8152
RPT_7342

Surface: 28m2 – Largeur: 4m – Profondeur: 7m – Hauteur: 3m

En rez de chaussée. Large entrée

1h/45€ – 2h/65€ – 4h/90€ – 8h/175€

1h/35€ – 2h/50€ – 4h/80€ – 8h/145€
inclus: flashs, fonds, réflecteurs, …

Je réserver maintenant…

Voir la disponibilité…

Les studios disposent d’une salle de maquillage commune avec 3 postes de travail

Pierrevert / 8ème édition

 

MIG_3594🙂 C’est vendredi soir 20h, j’arrive!
Devant l’entrée de la cave coopérative le banquet est installé. Déjà 1h que l’apéro d’ouverture a commencé et il reste largement de quoi boire et manger. Normal, il y a relativement peu de monde en comparaisons des autres années. Une visite rapide me permet de voir les habitués du festival,  les membres d’associations dont je fais parti et de sympathiser avec deux nouvelles têtes. Ambiance très conviviale et chaleureuse. L’expo de la cave est ouverte, j’en profite pour faire un tour. Arfff… c’est une expo sur l’Inde en très grand format que j’ai déjà vu à L’Oeil En Seyne. Il est 21h, les bénévoles rangent le buffet, il reste 1h pour installé le fourgon, faire un tour au Baccus et manger avant la projection.

MIG_3504

🙁 Les chiots sont en prison!

MIG_3602

Coup dur pour les quatre habitués qui squattent le village et dorment dans leurs véhicules. Il y à 5 ans, il y avait 3 lieux de toilettes et de point d’eau. Les douches, lavabos, WC du stade ont été condamnés à disparaîtrent. L’année dernière, c’est la police municipale qui a investi les douches et WC de la place principale pour en faire leur bureau. Cette année c’est l’accès des derniers chiots disponibles qui à été interdit. Placé juste derrière l’écran de projection du festival, je pensais qu’il s’agissait d’une mesure « vigie pirate ». Même pas! Le mandat d’arrêt (AM du 03/12/15) précise que plein d’autres lieux municipaux sont à notre disposition. Ou? A quelle heure?

Monsieur le maire, c’est peu être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup et puisque cette année le président du jury était musicien, j’ai écouté Bob Marley « I shot The Sheriff »

🙂 Waooohhh trop bien!

Les panneaux du boulodrome sont revenus après 2 ans d’absences. Quatre à la place de huit mais c’est déjà ça de pris. Les images (sur bâches) sont de bonne qualité. Le thème, la séparation de l’immigration est à mon goût bien traité.

MIG_3581🙂 Enfin la projection!

53 diaporamas à visionner sur 3 soirées, inclus ceux de la marraine (Marie-Laure de Decker), du président (Charlélie Couture), des invités et des « pastilles alimentaires » (Alimentation générale, la goutte d’Or côté cuisine. ) que j’ai beaucoup appréciées. Pour les auteurs, ceux qui vont retenir mon attention. Dans l’ordre de mes préférences:

Souhayl A, (Gangsta Dating Story), un témoignage sur les codes vestimentaires et le look des membres de gangs afros en amérique. Depaysant! Fallait osé et les visuels sont rafraichissant.

Valeria Gradizzi, (White shadow Under the mango tree), un reportage sur les albinos en Tanzanie. En le visionnant j’ai pensé au reportage de Mylène Zizzo (Effacés du monde). Les images sont d’un très haut niveau. Les photos n’ont pas besoin de légende, chacune apportent sont lot d’émotions. Elle gagne le 1er prix (publication dans le magazine Photo) et c’est bien mérité.

Daoud Aoulad-Syad, (Marrakech, retour au pays de l’enfance) membre du jury et donc hors concours, les images sont surprenantes d’authenticité et de vérités

Aly Barro, (ombres) des illustrations réussis  que j’aurais bien aimé faire

Véronique Levesque, (Natures mortes ) des  illustrations de fruits et légume. Du classique dont on ne se lasse pas. Surtout quand c’est harmonieusement composé

Estelle Lagarde, (Maison d’arrêt ) de l’urbex en poses longues  avec des fantômes qui miment les instants passés.

Christophe Darbelet, (Pour le titre) un reportage (hors concours à cause de la durée) sur un boxeur champion du monde. Humble et discret, le sportif présent à Pierrevert est parfaitement décrit dans les images

MIG_3595🙁 A propos de la direction artistique:

Je viens à Pierrevert pour le coté éclectique des sélections. Cette année j’ai trouvé les projections monotones. Pas de fantaisie ou alors très peu ludique, voir pas du tout (Patrick Rimond, « Hudros »).

Pour moi, l’identité de Pierrevert c’est la diversité et le loisir.  Cette année j’avais l’impression d’être à Perpignan. Ok c’était sous le patronage d’une reporter de guerre mais bon…  L’année dernière le prix du public à été attribué à Michael Augustin pour le monde de Barbie. J’espere que cette année   » Gangsta Dating Story » aura toutes les faveurs du public.

🙂 Du bonus après les projections

MIG_3527Il est 23h30, la projection vient de finir, l’organisation propose un atelier photo astro à la chapelle St Patrice. Fatigué de la journée, je me mets un coup de pied au Q pour y aller. J’ai bien fait! L’animation se termine à 2h du mat’, Le ciel est magnifique, je vais promener dans les environs pour venir me coucher vers 5h. Merci à Laurent Gayte via les sponsors des Nuits (Phox Manosque et Olympus)

MIG_3538

🙂 Le reste du week-end…

En plus des expositions intra et extra-muros, différentes activités sont proposés au public. Lecture de portfolios , conférences, atelier, leçon de photos (10€) , visites guidées des exposition.

Cette année un grand PLUS. Une navette est mis à disposition pour aller voir l’exposition de Peter Knapp à la fondation Carzou (Manosque)

Le salon des éditeurs
Le salon des éditeurs
Le président du jury (Chalélie Couture) a plusieurs livres photo à son actif
Le président du jury (Chalélie Couture) a plusieurs livres photo à son actif
Le village est bien sympathique.
Le village est bien sympathique.